PDC - Passion Photo Laurentides

Pour être "Lemieux" conseillé...voici les petites capsules de Luc

La profondeur de de champs (PdC)

(Infolettre #182)

La profondeur de de champs (PdC) c’est quoi au juste?

C’est simplement la zone de netteté devant et derrière le sujet sur lequel vous faites votre mise au point. Et il faut bien le dire ce n’est pas la dimension du champ de votre voisin comme l’a si bien indiqué Lucien. Par exemple, pour un sujet se trouvant à 5 mètres de votre caméra, la zone de netteté pourrait s'étendre de 1 mètre à 40 mètres pour une ouverture du diaphragme à f/11. Donc trois choses à retenir : 1- Plus le diaphragme est fermé, plus la zone de netteté augmente 2- Plus la distance augmente, plus la PdC augmente 3- Plus la longueur focale augmente plus la PdC diminue, et De plus ne pas oublier qu’en macrophotographie la PdC est à peu près inexistante même avec la plus petite ouverture. Mais ça c’est une autre capsule.


Comme on l’a dit, plus le diaphragme est fermé, plus la zone de netteté augmente et plus la longueur focale de votre objectif est élevée, plus la PdC diminue et plus la distance augmente, la PdC augmente elle aussi. À la même ouverture, il s'avère donc plus facile d'avoir une plus grande netteté de tous les plans lorsque vous utilisez un grand-angle ou un objectif normal que lorsque vous utilisez une longue focale. Toutefois si vous désirez le minimum de PdC afin de mettre l’emphase sur votre sujet, la longue focale sera votre meilleur choix. Et si au contraire vous voulez que tout soit net, et bien le grand angle s’avère le choix idéal.

Afin de bien illustrer le concept, jetez un coup d’œil sur le Tableau # 1, 2 et les photos qui suivent. L’objectif choisi est le 50mm pour les photos. La mise au point à été effectuée sur le crochet de la remorqueuse à gauche et il en est ainsi pour toutes les images. La seule variante, c’est l’ouverture, soit de f/1.8 à f/22. De plus certaine caméras vous permettent de ‘’visionner’’ à l’avance la PdC en appuyant sur un bouton placé à l’avant de la caméra tel qu’illustré au Tableau # 3. Vérifier votre appareil.

Comme on le dit souvent, le meilleur moyen de bien comprendre la PdC et ses effets sur votre photographie, c’est de tester vous-même ce phénomène. Une autre chose à retenir. Plus votre ouverture est petite (f/22, f/32) plus vous vous exposez à créer de la diffraction-voir la capsule 04-2018, la Diffraction.

Vous avez maintenant ce qu’il vous faut pour vous préparer pour le visionnement du Défi Express – Profondeur de Champs – qui aura lieu le 15 mai prochain.

Allez visiter les sites suivants afin d’obtenir des infos additionnelles.

http://zoneimagevalleyfield.ca/fr/profondeur-champ.html

http://www.galerie-photo.com/profondeur_de_champ_calcul.html


Tableau #1

Comme vous pouvez le constater au Tableau #1, c'est celui que j'ai trouvé qui illustrait le mieux la PdC, j'ai donc traduit les points importants; l'ouverture, la distance et la longueur focale.

Le "tapis" rouge illustre bien la PdC dans chaque cas.

L'objectif utilisé ici est le 70mm pour chacune des variantes.


Tableau #2

La longueur focale vs la PdC


Tableau #3

Aperçu de PdC

Si vous avez une question ou un commentaire au sujet de cette capsule

cliquez ici: infocapsulesPPL@passionphotolaurentides.org

Powered by SmugMug Log In