La chronique à

La correction d'exposition

La correction d’exposition consiste à modifier l’exposition de base proposée par l’appareil photo pour sous-exposer ou surexposer l’image.

Lorsque vous faites une photo, la caméra mesure la lumière et vous propose une exposition. Soit cette exposition vous convient et donc, pas besoin de correction d’exposition, soit elle ne vous convient pas et vous décidez de la corriger pour que l’appareil photo fasse une image plus claire ou plus sombre qu’avec le réglage initial.


Exemple de correction. Au centre, l'image exposée tel que proposé par la caméra. À gauche, l'exposition corrigée à moins 2 stops et finalement à droite, l'exposition corrigée à plus 2 stops.


Correction exposition/Réglages AEB

En général, il y a une petite touche « +/- » pour accéder à la correction d’exposition. Cette touche donne accès au menu « Correction expo/Réglages AEB ». Sur certains modèles de caméras, un bouton rotatif permet d’ajuster la correction rapidement. C’est là que vous allez décider de sous-exposer ou de surexposer votre image.

Selon votre modèle de caméra, vous trouverez le bouton de correction d'exposition à des endroits différents. Consultez le manuel pour connaître son emplacement exact.
Interface Canon avec exposition corrigée à -1

Histoire de Blanche-Neige

D'un blanc éclatant à un gris moche

Jadis, mon manque d'expérience en photographie m'a joué un vilain tour la première fois que j'ai fait des photos par un belle journée d'hiver. Le sol était couvert d'une belle neige, toute blanche et brillante… mais toutes mes photos, elles, sont sorties grises et moches. Je me suis posé la question à savoir pourquoi ma caméra était à ce point "dans le champ" côté lecture de la lumière.

La réponse courte est que toutes les caméras numériques se fient sur un posemètre interne qui ne peut que a) mesurer la lumière réfléchie et b) assumer que la majorité des scènes captées sont en moyenne dans une ton de gris de 18%.

Ce qui se passe en fait est que la réflectivité des sujets peut bousiller la lecture du posemètre et par conséquent, des scènes avec beaucoup de blanc ou de noir peut sur ou sous exposer l'image finale.

Rendre à la neige sa blancheur

La solution à ce problème de "neige grise" est de corriger l'exposition en indiquant à votre caméra de surexposer la photo. Cela s'effectue en augmentant la correction d'exposition de quelques crans, comme décrit plus haut dans le texte.

Dans le bas, la photo avant la correction. Dans le haut, une correction d'exposition de +2 stops a été appliquée.

Pas de correction d’exposition en programme manuel

Retenez également que la correction d’exposition ne fonctionne qu’avec les programmes d’expositions automatiques et semi-automatiques. Soit avec le mode Auto, le mode P (Programme), le programme d’exposition Priorité ouverture (mode Av ou A selon les modèles d’appareils photo) et le programme Priorité vitesse (mode Tv ou S).

En mode manuel (M), c’est vous qui déterminez l’exposition que vous souhaitez ainsi que les réglages. L’appareil propose mais c’est vous qui ajustez les réglages manuellement. La correction d’exposition n’a donc de sens que sur un programme semi-automatique ou automatique.

Il est possible d’automatiser le procédé, c’est à dire de demander à l’appareil de faire automatiquement une photo plus claire et une photo plus sombre, c’est ce qu’on appelle le « Bracketing ».

En conclusion

La correction d’exposition est utile si on laisse l’appareil photo mesurer seul et qu’on veuille corriger le réglage qui nous est proposé.

La correction d’exposition existe et elle peut correspondre à certains de vos besoins ou à votre manière de photographier. Donc ne vous gênez pas de l’utiliser au besoin.

Copyright © Stéphan St-Denis - Pour Passion Photo Laurentides

Powered by SmugMug Owner Log In