La chronique à

La profondeur de champ expliquée

La profondeur de champ (PdC) est l'un des concepts les plus importants de la photographie. Comprendre ce qu'est la PdC et savoir quels facteurs l'affectent sont des choses que tous les photographes devraient maîtriser. De nombreux photographes savent que vous pouvez contrôler la PdC en ajustant l'ouverture. Mais saviez-vous que la PdC est également influencée par d'autres facteurs ? Dans cette chronique, je vais tenter de vous expliquer en termes simples, ce qu'est la profondeur de champ et parler des façons dont vous pouvez la contrôler.

Qu'est-ce que la profondeur de champ ?

La profondeur de champ correspond à la zone de l’espace dans laquelle doit se trouver le sujet photographié pour être considéré comme net. Si le sujet principal est au point, mais que l’avant-plan ou l’arrière-plan est flou, on dit que la profondeur de champ de la photo est faible. Si la majeure partie de la photo est nette, y compris l’avant-plan et l’arrière-plan, on parlera d’une grande profondeur de champ. La profondeur de champ est déterminée par la distance entre l’appareil photo et le sujet, ainsi que l’ouverture (f/n) et la focale de l’objectif.

La profondeur de champ est un phénomène optique résultant de l'avancée dans la conception d'objectifs depuis la création de la caméra. Vous ne verrez jamais de tableaux des grands peintres d'époque vous présenter une scène ayant une faible profondeur de champ car ce phénomène était tout simplement inconnu.

Exemples de faible et de grande profondeur de champ

Dans ces deux images, j'ai essayé d'illustrer ce que l'on entend par une faible PdC et une grande PdC. Dans une photographie avec une faible PdC, seule une petite tranche de l'image est nette. Inversement, avec une grande PdC, un portion beaucoup plus grande de la scène est nette.


L'ouverture

C'est l'ouverture de l'objectif qui permet à la lumière de passer jusqu'au capteur. C'est comme la pupille de l'oeil mais pour votre objectif. Elle se dilate pour laisser entrer plus de lumière et se contracte pour restreindre la lumière lorsqu'elle est trop brillante. L'ouverture est probablement la première chose à laquelle la plupart des photographes pensent lorsqu'ils veulent ajuster la profondeur de champ.


Quelques exemples d'ouvertures et leurs corrélation avec la PdC.

Les grandes ouvertures, qui sont représentées par de petits nombres f, produisent une très faible profondeur de champ. De l'autre côté, les petites ouvertures, représentées par de grands nombres f, produisent des photos avec une grande profondeur de champ.


Une focale de 40mm combinée à une petite ouverture de f/16, permet d'obtenir une grande PdC.


Une focale de 105mm combinée à une grande ouverture de f/4, permet d'obtenir une petite PdC.

Quelques photos pour illustrer le principe

Voyons maintenant quelques exemples de photos sur la façon de modifier la profondeur de champ pour une scène donnée. Avant tout, je vous montre la configuration que j'ai utilisée pour prendre les photos d'exemples. J'espère que cela vous donnera une meilleure idée des distances entre les objets que j'ai photographié. Toutes les photos de test ont été prises avec le même appareil photo.


La scène utilisée pour la capture des photos.

Voici deux séries de photos prises avec les mêmes ouvertures mais à focales différentes pour illustrer qu'il n'y a pas qu'un seul paramètre qui affecte la PdC. Pour les photos prises à 200mm, j'ai dû reculer la caméra, modifiant ainsi la distance entre la caméra et le sujet. La mise au point a toujours été effectuée sur la deuxième figurine. Notez la grande différence de PdC qu'il y a entre les photos prises à ouverture de f/2.8 mais à focale différentes (70mm versus 200mm), surtout au niveau du flou à l'arrière plan.


Photos prises à 70mm et ouvertures de f/2.8, f/8 et f/22.


Photos prises à 200mm et ouvertures de f/2.8, f/8 et f/22.

L'ouverture n'est pas la seule responsable de la PdC

Comme nous venons de le voir dans les exemples ci-dessus, la focale aussi a une incidence sur la profondeur de champ. Plus la focale est longue et moins vous obtiendrez de PdC pour une même ouverture. La distance entre la caméra et le sujet et la taille du capteur influencent aussi la PdC.

La distance entre la caméra et le sujet

La macrophotographie est un bon exemple pour illustrer de manière convainquante que la profondeur de champ est grandement affectée par la distance entre la caméra et le sujet. Généralement, en macrophotographie, la caméra est placée très près du sujet. À ouverture égale, la PdC est nettement plus mince comme en fait foi la photo ci-dessous.


Photo prise à une focale de 105mm, ouverture de f/2.8 et à quelques dizaines de centimètres du sujet.

La taille du capteur

La taille du capteur affecte également la profondeur de champ. En un mot, les caméras avec des capteurs plus petits ont de plus grandes profondeurs de champ. Cependant, vous devez faire attention à la façon dont vous faites la comparaison. Vous devez regarder les appareils photo avec des objectifs qui ont la même distance focale effective afin que les champs de vision soient les mêmes. Si vous photographiez à la même distance caméra-sujet, avec les mêmes ouvertures, vous constaterez que les plus grands capteurs ont une PdC moins profonde. C'est pourquoi de nombreux photographes portraitistes professionnels aiment utiliser des appareils photo plein cadre.

Voici un exemple. Un appareil photo plein cadre avec un objectif 120mm, un appareil photo APS-C avec un objectif 80mm et un appareil photo Micro 4/3 avec un objectif 60mm (tous le même champ de vision) sont chacun réglés sur une ouverture de f/9 et une distance sujet de l'appareil photo de 5m. Ce tableau résume à quoi ressemblera la PdC dans chaque image.

Caméra Facteur de conversion Longueur focale physique Longueur focale convertie * Ouverture PdC
*Longueur focale convertie = Longuieur focale physique x Facteur de conversion
Plein cadre 1.0 120mm 120mm f/9 0.92m
APS-C 1.5 80mm 120mm f/9 1.42m
Micro 4/3 2.0 60mm 120mm f/9 1.91m

La taille du capteur influence aussi la profondeur de champ.

Conclusion

Il n'est pas nécessaire de faire des calculs savants pour tenter de découvrir à quelle distance du sujet, quelle focale utiliser ou multiplier la focale par le facteur de conversion du capteur de la caméra pour profiter pleinement de la profondeur de champ. Cela enlèverait complètement le plaisir de faire de la photographie.

Il est beaucoup plus important de savoir quand vous avez besoin d'une petite PdC et comment l'obtenir. Il en va de même lorsque vous avez besoin d'une grande PdC.

La beauté du numérique est que vous pouvez prendre une photo, puis la revoir sur l'écran LCD. Examiner rapidement votre image est beaucoup plus facile que de prendre une calculatrice et de calculer la PdC ! Si vous n'obtenez pas le résultat que vous recherchez, modifiez la distance de votre appareil photo/sujet ou l'ouverture de l'objectif pour obtenir l'effet souhaité.

Comprendre quels facteurs affectent la profondeur de champ vous donnera la liberté artistique de créer les images que vous souhaitez. Prenez le temps d'expérimenter avec votre caméra; apprenez à mieux la connaître. Essayez différentes ouverture, objectifs et distances focales. Analysez vos photos afin de savoir comment votre équipement fonctionne. Ensuite, quand viendra le temps de prendre des photos qui comptent vraiment, vous serez prêt.

Copyright © Stéphan St-Denis - Pour Passion Photo Laurentides

Powered by SmugMug Owner Log In